samedi 2 décembre 2006

Transports collectifs individualisés

La centralisation des transports urbains a conduit sur un siècle à développer des environnements artificiels et anxiogènes au sein des villes. Les réseaux de transports publics sont des lieux de promiscuité forcée, mais de véritables passages obligés pour se déplacer sans subir les attentes de la circulation.
Par opposition, l'utilisation de la voiture, moyen individuel de transport permet d'échapper à la rencontre indésirée avec la foule en s'isolant mais atteint les limites de sa viabilité par le nombre d'individualités en circulation et la pollution qu'elle génère.

De nouvelles solutions, basées sur la technologie informatique et les systèmes de radio navigation pourraient constituer une alternative valable ces deux solutions, pour la circulation urbaine.
On imagine facilement l'utilisation d'une flotte exclusive de véhicules individuels ou familliaux géolocalisés et guidés par une informatique centrale. Ces véhicules seraient à la disposition du public pour les amener automatiquement d'un point à un autre de la ville.
L'utilisation d'un système de transports publics massivement distribué mais organisé par une intelligence centrale a de nombreux avantages :

  • Minimisation des attentes et des temps de transport.

  • Déplacements "porte à porte"

  • Optimisation de la circulation

  • Sécurité

  • Qualité du transport




En contrepartie, les habitants de la ville devraient renoncer à utiliser leurs véhicules personnels qui pourraient être laissés dans de vastes parkings périphériques à la ville.
La difficulté principale réside dans la mixité des espaces de mouvement o๠se croisent les piétons et les véhicules et dans la prévention des collisions entre véhicules. Cette difficulté peut être résolue par le recours à des radars et à la vision artificielle en complément de systèmes de guidage au sol. Quelque soit la solution retenue, elle sera plus fiable que le libre arbitre des conducteurs irrespectueux des piétons, avec ou sans mauvaise volonté.

L'utilisation des véhicules collectifs individualisés est la solution ultime à l'automatisation du trafic dans les grandes zones urbaines. Elle ne remet pas en question la création d'une gamme de confort et de services professionnels. On en trouve un exemple dans le film futuriste "Total recall".