mercredi 30 juillet 2008

Milestone joue "Systèmes ouverts" ?

Dans le monde de la sécurité, l'ouverture a toujours été considérée comme une source de fuite et de problèmes. L'informatisation et la convergence amènent dans l'arène des acteurs du logiciel dont l'angle de vue balaie un peu plus large, d'abord par nécessité commerciale, puis peut-être par philosophie. En tous cas, le Danois Milestone qui a récemment fait un tour de table de 27 millions d'Euros annonce une politique d'ouverture de plate-forme à la hauteur de ses moyens.

Selon Milestone la plate-forme ouverte repose sur trois pilliers :

  • Extensibilité fonctionnelle de la plate-forme par des développeurs tiers- intéroperabilité

  • Dissociation Hardware/Software - Portabilité

  • Utilisation de fonctionnalités récentes - Innovation


Il s'agit là très certainement d'une avancée dans l'ouverture des systèmes de vidéosurveillance numérique. Ajoutons simplement que les systèmes ouverts doivent aussi être capables de "scaler"



(La scalabilité est nécessaire afin que l'accroissement du nombre de caméras ne nécessite pas 

d'aménagements particuliers et n'impose pas de surcoûts particuliers.)

et nous pourrons aborder sereinement les prochaines générations de systèmes "M2C" ou Massivement Multi Caméras qui sont à la base de tous les grands cahiers des charges.